Le stage. Formation ou exploitation ? (2013). Presses Universitaires de Rennes.

Ouvrage collectif sous la direction de V. de Briant et D. Glaymann et préfacé par S. Bonnafous.

Le stage est devenu aujourd’hui une étape incontournable des parcours de formation et une condition d’obtention de la plupart des diplômes de l’enseignement supérieur. Un tel essor intéresse nombre d’acteurs de la formation et de l’emploi, mais aussi de chercheurs dans de nombreuses disciplines.

Tel qu’il fonctionne et se multiplie, le stage pose en effet différents problèmes, parmi lesquels : Quels sont les potentialités et les risques des stages ? Quels critères permettraient de distinguer les « bons » stages des « mauvais » ? Quelle gouvernance des stages doit-on envisager pour un maitriser l’usage ? Quelle place accorder au stage et au rapport de stage dans la formation, la professionnalisation et la validation des diplômes ? Comment optimiser le tutorat des stagiaires ?

C’est à ces questions et à quelques autres que s’attellent les chercheurs, les praticiens des stages et les acteurs sociaux qui réfléchissent et échangent au sein du RESTAG, le Réseau d’étude sur les stages et leur gouvernance, créé en 2010 dans la prolongement de deux colloques organisés l’un (La gouvernance des stages en débat) par le LARGOTEC (Laboratoire de recherche sur la gouvernance, territoires et communication, Université Paris Est) et l’autre (Les stages dans la formation d’ingénieur) par l’École des Ponts ParisTech.

Cet ouvrage réunit une partie des communications présentées à ces deux colloques ainsi que le programme de recherche du RESTAG et des hypothèses issues des premiers résultats des recherches en cours.

Mêlant réflexions théoriques, retours d’expérience et témoignages concrets, ce volume a l’ambition d’ouvrir le débat sur les stages en posant sans tabou des questions parfois dérangeantes, mais aussi de poser les jalons d’une « bonne gouvernance » des stages au triple point de vue des organisations accueillant les stages, des stagiaires eux-mêmes et de leurs organismes de formation.

Contributeurs : A. Ascorbe, M. Badour, B. Barbusse, T. Bardi, N. Bintner, C. Boey, L. Braico, M.-L. Chaix, M. Colombert, G.Daroux, P. Diaz, N. Dubruc, N. Escourrou, M. Fourdrignier, B. Gazier, V. Gomez Frias, B. Goussault, M. Huchette, V. Joly, C. Jourdan, G. Lachiver, Y. Lemarie, A. Lobo, J.-M. Mallard, F. Manderscheid, A. Maumelat, J.-F. Metral, Paul Olry, C. Onof, S. Oumar, M. Patroucheva, S. Regout, P. Remoussenard, P. Serrano, S. Starck, E.Triby, S. Valet, L. Wagemann, R. Zandonini.

Documents