Génération précaire, nouveautés et continuité des acteurs sociaux collectifs avec l’Internet, avec Béatrice Barbusse.

Chapitre dans Usages de l’Internet, éducation et cultures, ouvrage collectif dirigé par Gilles Rouet, Paris, L’Harmattan, 2012 (p. 75-87).

L’ambition de ce livre est de prolonger les travaux désormais classiques de sociologie des usages. Les contributions focalisent sur les secteurs de l’éducation et de la culture, concernés, comme tous les autres secteurs, par le développement des technologies de l’information et de la communication, les usages de l’Internet, des nouveaux médias, des médias sociaux. L’intégration dans le quotidien de nouveaux objets avec leurs nouvelles fonctions ne va pas de soi et ce n’est pas seulement en étant convaincus de leur utilité que les usagers transforment leurs comportements.