Il faudrait oser dire qu’il y a trop de stages (Le Monde)