Les impacts contradictoires des stages sur l’autonomie des étudiant(e)s

Résumé de la communication

Un nombre croissant de formations inclut des stages au sein de leur cursus, ce qui produit des effets sur les conditions d’étude et de vie des étudiants, parmi lesquels on questionnera les impacts contradictoires sur leur autonomie.

On observe d’un côté les apports potentiels des stages en matière de formation (complément aux apprentissages académiques, mise en pratique de connaissances, gain en recul personnel), de socialisation (prise de confiance, rite de passage vers le monde adulte de l’emploi) et de professionnalisation (construction d’un réseau, contacts utiles à la future insertion).

On note d’un autre côté les effets négatifs des stages en terme de niveau de vie (faible rémunération, difficulté de les concilier avec les « jobs étudiants »), de mise sous tutelle (tâches dégradées et mauvaises conditions de travail fréquentes) et d‘exploitation dans certains cas (salariat déguisé, faux stages contraints pour de jeunes diplômés privés d’emploi).

La façon dont les stages sont conçus, organisés, encadrés, rémunérés et limités, leur gouvernance a d’importantes conséquences sur la possibilité de concrétiser les effets positifs potentiels et de réduire les effets négatifs observables.

La question de l’autonomie sera abordée sous différents angles : l’autonomie financière plutôt mise en péril par les stages, les autonomies intellectuelle et sociale futures plutôt favorisées. On interrogera la possibilité de concilier les atouts et les contraintes liés aux stages dans des organisations productives (entreprises, administrations et associations).

Ces réflexions s’appuient sur une enquête conduite depuis 3 ans avec un troisième collègue (chercheur en science de gestion) de l’Université Paris Est et sur les expériences partagées au sein du Restag (Réseau d’étude sur les stages et leur gouvernance) créé à la suite des deux colloques organisés par le Largotec à Paris Est Créteil (« La Gouvernance des stages en débat », 17-18 juin 2010) et par l’École des Ponts Paris Tech à Paris Est Marne-la-Vallée (« Les Stages dans la formation d’ingénieur », 20-21 juin 2010).

Documents


3.9 Mo

Programme des journées d’étude