Bienvenue sur le site de Dominique Glaymann...

Pour en savoir plus sur ce site, rendez-vous sur « Présentation ».

Bienvenue sur mon site

Bienvenue sur le site de Dominique Glaymann.

Je suis professeur de sociologie dans le département de sociologie de l’UFR des Sciences de l’Homme et de la Société à l’Université d’Évry Val d’Essonne et chercheur au Centre Pierre Naville (Équipe d’accueil 2543 de l’Université Paris Saclay).

Je suis responsable du parcours "Ingénierie de la formation professionnelle" du Master 2 de sociologie de l’Université Paris Saclay.

Je suis membre associé du Lipha Paris Est (EA 7373) des Universités Paris Est Créteil et Paris Est Marne-la-Vallée.

Mes dernières publications

À paraître : Le piège de l’employabilité, 2017, J.-P. Durand, D. Glaymann, F. Moatty, G. Tiffon (Coord.), Rennes : PUR.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un article, « Le suicide au travail », 2016, in P. Zawieja, Dictionnaire de la fatigue, Genéve : Droz.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Une conférence en vidéo, « L’essor des stages entre utilité pédagogique et leurre politique », 2016, Université de Toulouse Jean Jaurès (Pour visualiser, cliquer sur le lien www.canal-u.tv ci-dessous).

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

La sociologie en fiche 2ème édition, 2015, avec B. Barbusse, éd. Ellipses (coll. Optimum). Le sommaire figure dans la rubrique « Publications » du site.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

« Quels sont les effets de l’inflation des stages dans l’enseignement supérieur ? ». Formation et emploi, n°129, janvier-mars 2015

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

« Le stage dans l’enseignement supérieur, un dispositif riche de promesses difficiles à tenir », Les Cahiers du CERFEE (Chercheurs et recherches en formation, éducation, enseignement), n°35, avril 2014.

Lien : http://edso.revues.org/714

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

“Gouvernance moralisatrice et servitude volontaire” in Cédric Groulier (Dir.), L’Etat moralisateur. (2014). Paris : Mare & Martin.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Un essai sur le site de La vie des idées : Les dangers de la multiplication des stages. (2014).

Lien : http://www.laviedesidees.fr/Les-dangers-de-la-multiplication.html

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Deux articles “L’intérim” et “La précarité” in Philippe Zawieja, Franck Guarnieri (Dir.), Dictionnaire des risques pyschosociaux (2014). Paris : Seuil.

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Paru en août 2013 : "Le stage. Formation ou exploitation ?" Ouvrage collectif sous la direction de V. de Briant et D. Glaymann, Presses Universitaires de Rennes

Le stage. Formation ou exploitation ?

Vincent de Briant et Dominique Glaymann (Dir.), Le stage. Formation ou exploitation ? Rennes : Presses Universitaires de Rennes. 2013

Préface de Simone Bonnafous.

Le stage est devenu aujourd’hui une étape incontournable des parcours de formation et une condition d’obtention de la plupart des diplômes de l’enseignement supérieur. Un tel essor intéresse nombre d’acteurs de la formation et de l’emploi, mais aussi de chercheurs dans de nombreuses disciplines. Tel qu’il fonctionne et se multiplie, le stage pose en effet différents problèmes, parmi lesquels : Quels sont les potentialités et les risques des stages ? Quels critères permettraient de distinguer les "bons" stages des "mauvais" ? Quelle gouvernance des stages doit-on envisager pour un maîtriser l’usage ? Quelle place accorder au stage et au rapport de stage dans la formation, la professionnalisation et la validation des diplômes ? Comment optimiser le tutorat des stagiaires ? C’est à ces questions et à quelques autres qu’entend répondre cet ouvrage. Mêlant réflexions théoriques, retours d’expérience et témoignages concrets, ce volume a l’ambition d’ouvrir le débat sur les stages en posant sans tabou des questions parfois dérangeantes, mais aussi de poser les jalons d’une "bonne gouvernance" des stages au triple point de vue des organisations accueillant les stages, des stagiaires eux-mêmes et de leurs organismes de formation.